Nanteuil-en-Vallée

Nanteuil-en-Vallée, une petite cité de caractère !

Le joli village de Nanteuil-en-Vallée, est situé au cœur de la vallée de l'Argentor. Il a conservé quelques vestiges de son abbaye bénédictine, ainsi que belles maisons à colombages. En 2016, Nanteuil-en-Vallée a obtenu le label national « Petite cité de caractère® ».

Nanteuil-en-Vallée, village médiéval

Jeux d'eau au lavoir de Nanteuil-en-Vallée

© LAVAL Sébastien/Charente Tourisme

Nanteuil-en-Vallée tient son nom du gaulois nantoialos qui signifie « Clairière de la Vallée ». Plus tard, il prendra le nom de Nanteuil-en-Vallée. Au Moyen-Âge, le village de Nanteuil-en-Vallée était une étape sur un des chemins de St Jacques de Compostelle qui traverse la Charente du Nord au Sud. Aujourd'hui, en flânant dans ses ruelles fleuries, on découvre tout d'abord de belles maisons des XIIème au XIXème siècles, avec leurs façades à pans de bois ou incrustées de modillons issus de l'abbaye.

La promenade nous mène ensuite à l'église Saint-Jean-Baptiste (XIIIème siècle), de style ogival. Elle a conservé de beaux vitraux et 9 superbes stalles en bois sculpté du XIVème ou XVème siècle, qui proviennent de l'abbaye toute proche. A signaler, le bénitier creusé dans un chapiteau du XIIIe siècle orné de têtes de personnages.

Plus loin, se trouvent la fontaine Saint-Jean et le lavoir. Près de ce dernier, un petit musée de la « bugée », qui nous rappelle le labeur des buandières d'autrefois.

L'abbaye Notre-Dame et Saint-Benoît

Abbaye de Nanteuil-en Vallée

© LAVAL Sébastien/Charente Tourisme

Les premières fondations de l'abbaye de Nanteuil-en-Vallée, datent de l'ère carolingienne : elle fut probablement fondée par Charlemagne au VIIIème siècle. Pillée par les vikings au Xème siècle, elle sera ensuite relevée de ses ruines par le Guillaume Taillefer, comte d'Angoulême. Les XIe et XIIe siècles furent une époque florissante pour cette imposante abbaye bénédictine dédiée à Notre Dame et à Saint Benoît. Il n'en demeure aujourd'hui que des vestiges et un bâtiment exceptionnel, « le trésor roman».

Cet édifice en forme de donjon carré servait de dépôt aux archives et objets précieux du monastère. Le site paysager de l'abbaye comporte également un long et beau bâtiment classé, appelé « Les grands greniers » : il servait autrefois d'hôtellerie à l'abbaye.

Les jardins de l'Argentor

Tout d'abord, coule l'Argentor né de la réunion de l'Argent et de l'Or… de beaux ruisseaux. Les Jardins de l'Argentor sont situés entre la rivière et un canal qui alimentait autrefois la roue d'un moulin. Ils comprennent l'arboretum, le jardin botanique et le jardin aquatique. Lors de la visite du village, offrez-vous une balade bucolique dans ce coin de verdure, bien agréable en été.

Jardins de l'Argentor, Nanteuil-en Vallée

© LAVAL Sébastien/Charente Tourisme

Pour en savoir plus, consultez Tourisme en Pays Ruffécois.